LA BONNE THERAPIE


Aux Etats-Unis, plus de 10% des décès sont attribués au manque d’activité physique et à la sédentarité. On peut donc dire que ne pas pratiquer d’activité physique représente un facteur de risque majeur pour la santé. L’installation de maladies chroniques, la dégradation de nos conditions physiques, représentent un véritable enjeu de santé publique, avec des valeurs potentielles de dépenses de santé considérables. Pratiquer le Karate dans de bonnes conditions contribue à entretenir une bonne condition physique, luttant ainsi contre les méfaits de la sédentarité.

9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout